les stratégies marketing à l’heure du digital.

les stratégies marketing à l’heure du digital.

Le digital a fait son apparition avec la révolution industrielle et surtout électronique de l’an 2000. La révolution technique a alors apporté une révolution des moyens de production. La robotisation à explosé, et avec elle la bulle internet. Si bien qu’en 2012, il y a en France plus de smartphones que de voitures, ou bien meme d’habitants. Alors, internet a commencé à tout révolutionner. Les relations sociales, la manière de traiter l’information, et bien évidemment la publicité; Si la manière d’appréhender le monde par ses citoyens évolue, la manière de leur vendre des choses évolue aussi; Et ceci passe par un changement et une digitalisation de la création oui, mais aussi et surtout une digitalisation des stratégies de créations. les processus stratégiques commerciaux, qui permettent de mieux toucher les cibles, mieux les comprendre pour mieux les utiliser ont radicalement changés. En cause, l’apparition et la prépondérance de la viralité. Quels sont donc les changements stratégiques apportés par la digitalisation du marketing ?

La viralité est donc la première cause du changement du marketing actuel. Mais qu’est ce que la viralité ?

La viralité est un processus publicitaire basé sur l’instantanéité. Les publicités virales sont des publicités qui ne sont pas vouées à durer dans le temps. Et ce est dû à une viralisation de l’internet tout entier. Un phénomène est apparu et résume bien tout ceci, c’est le phénomène des “memes”. Les “memes” sont des situations comiques résumées en une image ou une courte vidéo, exprimant quelque chose, à laquelle on ajoute une légende afin de rendre cette image ou cette situation comique. Et les “memes” sont des effets de mode qui ne durent que très rarement plus de quelques mois. Tout est alors devenu “memesque”. Les phénomènes de modes, les applications qui buzzent, ne durent que très peu de temps. Ainsi, afin de réellement avoir de l’impact, il faut buzzer, il faut être éphémère. Prenons l’exemple de l’application Pokemon Go. Cette application, basée sur le jeu légendaire pokemon a buzzé, car elle permettait à ses utilisateurs de se déplacer dans le monde réel pour chasser des pokémons virtuels géolocalisés. Cette application permettait une immersion totale de l’univers tant apprécié de toute un génération dans notre monde. Et le succès fut grand, le succès fut fort, mais le succès fut court. LA viralité, sa capacité à croître vite et très haut a été la cause de sa courte durée.

Les stratégiques des agences ont donc compris ce mécanisme, et afin d’être plus performant, ils se sont adaptés. Des publicités virales voient le jour et se multiplient. Certaines marques communiquent maintenant uniquement sur les réseaux sociaux, et de manière virale. C’est à dire qu’ils créent des contenus chocs, des contenus marquants, mais destinés à ne pas marquer. La marque laisse son empreinte, mais pas la publicité en soi.

Voilà ce que la digitalisation du marketing a apporté, des contenus viraux qui permettent aux marques de se créer plus facilement une image pérenne. C’est le paradoxe de la viralité et tout son enjeu. Comment réussir à durer à l’aide de contenus éphémères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *